Le Human Thinking pour créer l’innovation de demain !

Le Human Thinking pour créer l’innovation de demain !

 

Avec l'avènement du digital, la majorité des experts ont peaufiné des concepts efficaces basé sur l'expérience utilisateur et/ou sur l'utilité du produit tel le Design thinking. Et même si le design thinking se définit comme une innovation centrée sur l'humain, chez Volkswagen, on propose d'aller plus loin avec le Human Thinking.

 

Inventions, Problème-Solution-Fit et Expérience utilisateur

keep calm and innovatePour commencer, faisons un peu d'histoire. En effet, après les inventions et découvertes des précédents siècles et les innovations radicales du début du XXIe, la période d'après-guerre a plutôt vu des innovations venant améliorer ce qui existait déjà, apportant une solution à un problème existant ou répondant au besoin d'un marché demandeur d'un produit ou d'un service pour simplifier l'existence des consommateurs.
Les innovateurs ont beaucoup pensé à ce que souhaitait le consommateur final et c'est ainsi que le Design Thinking a été conceptualisé dans les années 80 par IDEO… pour évoluer vers le Design Circulaire en incluant l'environnement économique.

L'expérience utilisateur est au centre de toute innovation : simplicité, interactivité, rapidité, accessibilité, etc. L'ère du numérique, d'Internet et de la mobilité dopent la nécessité d'efficacité et de rentabilité.

Puis les designers comme Nikkel Blaase ont développé le Product Thinking, en plaçant le produit comme base de la réflexion innovatrice. Avant d'apporter une expérience exceptionnelle au consommateur, le produit doit d'abord être utile et être une (la meilleure possible) solution à une problématique donnée.

Parallèlement, dans le domaine industriel, inspiré par le Kaizen japonais, l'innovation passe aussi par l'optimisation des process et des coûts. C'est d'ailleurs d'un concurrent de Toyota, à savoir l'Allemand Volkswagen, qu'est en train de naître un concept totalement nouveau : le Human Thinking.

 

Du "centré sur l'humain" vers le "construit autour de l'humain"

Johann Jungwirth, Chief Digital Officer du constructeur basé à Wolfsburg, a posé les fondements de cette nouvelle forme de penser l'innovation, lors de l'évènement Viva Technology à Paris en juin dernier. Les industriels et acteurs économiques ont désormais de grands défis qu'ils ne peuvent ignorer : la transition énergétique et climatique, l'urbanisation et la digitalisation en plein essor.

Pour Jungwirth, ces trois facteurs obligent les industries - automobiles, notamment - à se réinventer complètement. Aussi, selon lui, l'automobile ne doit plus être un "simple véhicule" mais un "objet de mobilité".

Dans ce sens, la voiture du futur doit proposer avec la même qualité une partie "hardware" et une autre "software" du même acabit. C'est ainsi que l'ingénieur allemand propose le Human Thinking, adapté du Design Thinking, qui aurait du mal à intégrer l'accélération des cycles d'innovation favorisée par le digital ou l'intelligence artificielle.

Johann Jungwirth

Johan Jungwirth décrit donc le Human Thinking en 8 points et a fortiori 8 questions en rapport avec l'objet ou le service innovant :

  • Émotion : Est-ce que l'objet me touche ?
  • Beauté : L'objet est-il beau et traduit-il notre soin à le créer ?
  • Innovation : Est-ce que cet objet règle les problèmes des gens ?
  • Intelligence : Cet objet est-il smart/intelligent ?
  • Intégrité : Est-ce vraiment la bonne chose à faire ?
  • Vie : L'objet impacte-t-il la vie des gens ?
  • Société : A-t-il un impact positif sur la société ?
  • Durabilité/Écologie : Préserve-t-il la planète ?

 

Les notions du Human Thinking définies par le cadre de Volkswagen devraient donc être les nouveaux critères pour construire une innovation qui se recentre sur l'humain, son environnement, ses émotions, ses valeurs, son interaction avec les objets, son rapport à l'innovation, etc.

Pour aller plus loin dans l'application du Human Thinking et surtout pour réussir son innovation, Jungwirth propose enfin de relier ces huit notions à six valeurs de stratégies commerciales et managériales.

  • Construire la meilleure expérience utilisateur possible
  • Se doter des meilleures innovations et inventions
  • Penser de façon exponentielle
  • Prendre des décisions osées
  • Bâtir une culture saine de leadership
  • Ne pas oublier sa responsabilité sociale
Human Thinking

Source : Ren Mobility

 

Le Human Thinking, c'est déjà aujourd'hui

En utilisant ce nouveau concept de Human Thinking, Jungwirth et ses équipes ont conçu le concept car Sedric, présenté quelques semaines plus tôt (en mars 2017, lors du Mondial de l'Auto à Genève, NDLR). Sedric, acronyme de "Self driving car" est une voiture électrique autonome à partager, qui se pilote via un bouton connecté. Véhicule personnel, navette automatique, sans volant ni pédales, ni tableau de bord, il sera contrôlable par la voix et le toucher. Volkswagen, très ambitieux, imagine Sedric, parfaitement intégré dans l'environnement et dans la ville : emmener les enfants à l'école, trouver une place de parking, aller récupérer des courses, récupérer un ami à la gare et l'ainé à son cours de sport.

NetCarShow
Via ce concept car, la marque allemande et ses ingénieurs donnent la direction à suivre dans la conceptualisation du Human Thinking. La plateforme d'idées née de Sedric définit donc la vision à long terme du véhicule autonome, mais aussi des futurs projets d'innovation de Volkswagen.
Nul doute que ce concept de Human Thinking sera plus élaboré et plus détaillé dans les mois ou années à venir et s'exportera en dehors des labos de Volkswagen pour toucher d'autres entreprises, d'autres secteurs d'activités pour engendrer des innovations encore plus humaines.

Niko Nado

Ne partez pas, ces articles devraient vous intéresser :

 

 

 

 

Vous souhaitez innover ?

Recevez des conseils, des méthodes et des outils pour booster votre créativité et innover !

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de l'innovation !

Merci d'entrer votre email ci-dessous :


Abonnez-vous à la newsletter de l'innovation !