Corporate Hacking : qui sont ces salariés qui innovent dans l’ombre ?

Corporate Hacking : qui sont ces salariés qui innovent dans l’ombre ?

Dans une entreprise, ce sont généralement les dirigeants qui décident de tout et mènent la danse. Les salariés sont de simples exécutants qui ne détiennent pas de pouvoir de décision et sont contraints d'exécuter les ordres qui leurs sont donnés. Si une telle pratique peut se montrer efficace pour la productivité de l’entreprise, il se peut toutefois qu’elle ne favorise pas l’innovation.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le concept de Corporate Hacking a récemment fait son apparition. Vous en avez peut-être déjà entendu parler puisque ce concept devient de nos jours de plus en plus à la mode et a même donné lieu à de nombreux mouvements au sein et entre les différentes entreprises. Les idées qu’il véhicule sont très proches de celles de l’intrapreneuriat et les objectifs sont aussi à peu près les mêmes. Si vous désirez en savoir plus à ce sujet, les paragraphes qui suivent peuvent vous être d’une grande utilité.

 

Le Corporate Hacking : c’est quoi exactement ?

Il n’existe pas encore une définition universelle ou officielle du corporate hacking. Toutefois, d’une manière assez simpliste, on peut le définir comme le fait pour un ou des salariés de se servir des moyens fournis par l’entreprise en vue de faire bouger les choses au-delà de la mission qui leur est confiée quitte à contourner certaines règles établies. Le mouvement s’apparente donc ici à une intention de transformer l’organisation de l’intérieur. Et bien évidemment, de nombreuses qualités sont nécessaires pour cela si l’on ne cite que le sens de l’opportunité, de l’improvisation, du bricolage organisationnel et du détournement, mais dans un sens positif.

En effet, le but du corporate hacking n’est pas d’user les moyens de l’entreprise pour s’enrichir personnellement. Il s’agit plutôt d’un mouvement visant à améliorer l’entreprise et à la mener vers le développement et l’innovation. Cela dit, les moyens utilisés pour y parvenir sont beaucoup moins classiques puisque les corporate hackers peuvent être perçus comme des rebelles puisqu’ils n’attendent pas d’ordre pour agir. Ce sont les opportunités et la volonté de bien faire qui les animent et font d’eux ce qu’ils sont.

 

Pourquoi les corporate hackers sont nécessaires ?

« Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements. » Vous vous rappelez certainement de cette citation de Charles Darwin et qui prend tout son sens dans le corporate hacking.
La plupart des entreprises sont de nos jours régies par les règles classiques de l’organisation. Comme nous l’avons déjà évoqué en introduction, une telle structuration peut être efficace, toutefois, elle endigue souvent le développement de l’entreprise et son passage à l’innovation.

C’est la raison pour laquelle on voit aujourd'hui l'émergence du corporate hacking qui traduit la volonté de certains salariés d'avancer dans la transformation de leur entreprise au-delà des contraintes imposées par l'entreprise. On note le besoin d'une plus grande autonomie et, dans une certaine mesure, on peut considérer que les corporate hackers donnent du sens à leur travail.

Nous avons besoin d'individus comme les corporate hackers, lesquels sont prêts à s’adapter aux changements et à toujours aller de l’avant. Ils ont en effet compris la nécessité de contourner les règles de fonctionnement afin de s'adapter au contexte dans lequel ils évoluent.

Bref, les corporate hackers sont nécessaires pour remettre en cause certaines règles et amorcer le changement, lequel est aujourd’hui une condition essentielle pour innover et se développer.

 

Comment favoriser le Corporate Hacking au sein d’une entreprise ?

Comme vous avez pu voir à travers les paragraphes précédents, le corporate hacking est de nos jours essentiel pour les entreprises qui désirent évoluer et innover. Toutefois, contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’est pas si facile à mettre en œuvre. Plusieurs éléments sont encore à prendre en compte et parmi eux, l’organisation de l’entreprise figure parmi les plus importants.

Pour que le corporate hacker puisse agir efficacement, il est important de soutenir ses projets en mettant à sa disposition des moyens financiers et/ou humains ainsi que de rester bienveillant face à ses succès mais aussi face à ses échecs. Il est également bénéfique de mettre en place un système de reconnaissance qui apportera aux corporate hackers les motivations nécessaires pour qu’ils puissent continuer leurs efforts et mener l’entreprise vers le sommet.

 

 

Ces associations qui promeuvent le Corporate Hacking

Le Corporate Hacking a connu un certain succès ces dernières années. C’est ainsi que plusieurs corporate hackers ont commencé à se regrouper autour d'associations prônant les valeurs de la création d’opportunités et des innovations.

Parmi les plus connues de nos jours, on peut citer à titre d’exemple les Hacktivateurs et les Corporate Hackers. Leur but est notamment de faire découvrir, promouvoir et encourager l’intrapreneuriat et le corporate hacking. Pour ce faire, les membres mettent en avant le partage d’expériences, la mise en réseau ainsi que l’action et l’intelligence collective.

 

Des exemples concrets ?

Il existe un grand nombre d'exemples de Corporate Hacking fructueux ; on peut citer par exemple, le cas de Jean-Paul Cavalier, Head of Operational Excellence chez AXA Investment Managers, qui suite à une conversation avec un collègue décida de créer un MOOC en partenariat avec HEC sur la gestion d'actifs.

Ou celui d'un collègue qui mît en place un concours entre différents pôles géographiques de la société pour faire diminuer la consommation de papiers. Résultat, 15000 pages sauvées, de bonnes pratiques acquises et des arbres plantés grâce à une partie des économies réalisées !

L'association Les Hacktivateurs recense également les hacks et met même à disposition des fiches pratiques pour vous aider à initier des démarches de Corporate Hacking.

Eddy Andriamanalina

Ne partez pas, ces articles devraient vous intéresser :

 

 

 

 

Vous souhaitez innover ?

Recevez des conseils, des méthodes et des outils pour booster votre créativité et innover !

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de l'innovation !

Merci d'entrer votre email ci-dessous :


Abonnez-vous à la newsletter de l'innovation !