Product Thinking : concevez le produit parfait pour vos clients !

Product Thinking : concevez le produit parfait pour vos clients !

Innovation est souvent synonyme de solution, de création, de nouveauté ou de satisfaction d'un besoin existant ou pas, etc. Mais pour éviter de lancer sur le marché un produit dont personne ne veut, il faut d'abord penser à ce qu'apporte ce produit et aux questions auxquelles il répond, mais aussi à comment gagner de l'argent avec ce produit : c'est le Product Thinking.

 

Pensez produit et non fonctionnalités

Beaucoup d'entrepreneurs et d'"innovateurs" ont tendance, lorsqu'ils parlent d'expérience utilisateur, à penser uniquement à une fonctionnalité sympa, facile à utiliser qui fera un carton auprès de leurs utilisateurs.

En réalité, les fonctionnalités sont une partie plus ou moins grande d'un produit, mais ne représente pas le plus important et surtout ce pour quoi ce produit est conçu. En d'autres termes, c'est le produit qui fait la fonctionnalité et non l'inverse. Il faut donc penser produit ! Cela veut dire penser au problème rencontré par l'utilisateur, au besoin à satisfaire, au but à atteindre ou encore à l'habitude qui sera assouvie par ce produit innovant. Penser produit équivaut à penser au travail à effectuer, aux revenus à engendrer…

Il existe bon nombre de concepts et de méthodologies permettant aux concepteurs, aux designers et aux entreprises d'orienter leur pensée et d'être plus efficace dans l'innovation ; nous en avons déjà abordé un certain nombres : design thinking, design circulaire, lean thinking, etc..

Nikkel Blaase

 

Le product thinking doit permettre au designer d'avoir une vision plus large et plus holistique. Ainsi, Nikkel Blaase, product designer allemand, via ses publications en ligne ou ses conférences, théorise la "pensée produit" entre l'UX Design et le product management, exactement à l'intersection des deux, en soulevant 3 points :

 

  • Le Product Thinking est, à juste titre, une discipline de conception. Lorsqu'elle est faite sur mesure, une bonne conception ne fait rien d'autre qu'identifier les problèmes d'utilisateurs et proposer les solutions de design et de conception.
  • Le product management (gestion des produits) fait partie de la conception. Une bonne conception pense produits et solutions.
  • Le design appartient également au product management. Dans les 4P du marketing mix classique, le P de Produit est bien présent au côté des autres piliers (Place, Prix, Promotion). Maintenant, on considère que le produit se déplace dans le centre, avec le design et l'ingénierie.
Product thinking

Source : Newflux.fr

 

Entre l'UX Design et le Product Management

L'UX Design peut se traduire littéralement par la conception de l'expérience utilisateur (User eXperience, en anglais). Elle désigne la méthodologie qui, en tenant compte des attentes et des besoins de l'utilisateur l'intègre pour concevoir un produit, un service, un site web ou une application, de sorte que l'expérience utilisateur soit la meilleure possible.
Cela passe par l'intégration de fonctionnalités simples, interactives et efficaces qui rassurent l'utilisateur, et qui lui permettent de retrouver rapidement l'information dont il a besoin.

Quant au product management, il peut se traduire comme une fonction du processus organisationnel d'une entreprise gérant la planification, la production, le marketing, etc. à toutes les étapes du cycle de vie du produit. Ainsi, durant tout le cycle de vie du produit, cette fonction intègrera les ressources humaines, les données, les process, le business model et fournira des informations sur le produit à l'entreprise et à ses canaux d'approvisionnement.

Par conséquent, le Product Thinking est l'expression d'une tendance qui rassemble, ce qui va de pair avec la gestion des produits, la conception (ou le design) et l'ingénierie.

 

Le problème d'abord, la solution ensuite

Product thinking solutionLa première étape de la "pensée produit" est de déterminer le problème que vos utilisateurs cherchent à résoudre. Et c'est la raison principale, voire l'unique, pour laquelle ils achèteront votre produit (du moins, tant qu'il sera utile pour résoudre le problème de manière significative et précieuse).

 

Si vous définissez un problème qui n'existe pas réellement et y apportez une bonne solution à vos yeux, mais qui ne résout pas ou que très partiellement la problématique réelle, alors vos produits ne seront pas utiles aux utilisateurs. Et un produit sans utilisateurs est voué à l'échec ; vous ne gagnerez pas d'argent. Pire vous en perdrez et cela vous mènera à mettre la clé sous la porte !

Bien sûr, détecter le besoin réel des consommateurs est très difficile, et ce, même après avoir effectué plusieurs recherches et études de marché. Le meilleur moyen pour commencer à repérer si problème il y a est toujours de s'adresser aux utilisateurs potentiels.
Toutefois, n'oubliez pas que ces derniers peuvent ne pas être en mesure d'articuler clairement leurs besoins, il faudra donc certainement creuser en profondeur et faire des observations dans la vie réelle également. Il existe également plusieurs outils et méthodologies aidant à la réflexion servant à analyser, synthétiser et définir un problème, après avoir collecté directement ou indirectement des informations auprès des utilisateurs.
Comme l'explique Nikki Blaase, penser produit aide à créer des fonctionnalités probantes et populaires.

Définir les problèmes abordés par le produit répond à la question « pourquoi concevons-nous ce produit ? ». Définir le public cible « qui a ces problèmes ? » Et définir la solution « comment allons-nous faire cela ? » donnera suffisamment d'éléments nécessaires pour créer une nouvelle fonctionnalité. La mise en place d'un objectif aidera à mesurer le succès de cette fonctionnalité.

 

Comment penser produit ?

Il faut garder à l'esprit que le plus important dans le produit est son adéquation avec le besoin : le produit répond parfaitement à une problématique. Les fonctionnalités originales, la beauté de la conception, l'ergonomie, etc. sont certes intéressantes pour différencier votre produit ou service, le faire aimer du public ou le rendre meilleur que la concurrence ; mais ce n'est pas cela qui rendra votre produit utile. L'élément primordial pour le succès de votre produit est qu'il doit être la solution à un problème donné. C'est ce qu'on appelle le Problem-Solution Fit, un des principes du Lean Startup.

Pour se mettre en mode 'product thinking', il faut de prime abord apporter des réponses claires à ces interrogations :

  • Quel est le problème que l'on résout ? la problématique utilisateur
  • Pour qui ? la clientèle cible
  • Pourquoi ? la vision
  • Comment ? la stratégie
  • Qu'est ce que nous voulons atteindre ? les objectifs
  • Et c'est après et seulement après que l'on peut réfléchir à comment on conçoit le produit : les fonctionnalités.

 

Schéma Product thinking

Source : http://blog.50a.fr/

"Développer des fonctionnalités est facile, mais développer la fonctionnalité parfaite et adéquate pour les utilisateurs est difficile".

Le product thinking doit donner au designer l'avantage de développer les bonnes fonctionnalités pour les bonnes personnes, en d'autres termes, concevoir la fonctionnalité dont l'utilisateur a besoin et non pas "quelque chose qui fait joli, mais qui ne sert à rien". Avoir la réflexion "produit" est censé permettre enfin au concepteur et entrepreneur d'être plus efficace dans leur pensée et dans leur innovation. Cela pose les bases d'une meilleure interaction entre l'expérience utilisateur et la gestion du produit pour concevoir et commercialiser un produit ou service plus pertinent et forcément plus rentable.

Niko Nado

Ne partez pas, ces articles devraient vous intéresser :

 

 

 

 

Vous souhaitez innover ?

Recevez des conseils, des méthodes et des outils pour booster votre créativité et innover !

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de l'innovation !

Merci d'entrer votre email ci-dessous :


Abonnez-vous à la newsletter de l'innovation !