Boostez les performances de votre entreprise grâce au Total Quality Management !

Boostez les performances de votre entreprise grâce au Total Quality Management !

 
La performance et la productivité d’une entreprise dépendent d’un certain nombre de choses. On peut citer le talent de son patron, la qualité de son personnel et de ses produits, ainsi que la santé du secteur dans lequel elle s’inscrit. Toutefois, il ne faut pas non plus oublier la qualité des stratégies marketing et commerciales. Bref, c’est la considération de cet ensemble dans sa globalité qui mènera à l’atteinte des objectifs de l’entreprise et par conséquent à sa réussite. Bien évidemment, pour que cela soit possible, il est nécessaire d’agir avec méthode et d’adopter une démarche bien définie. On peut en trouver beaucoup, mais lorsqu’il s’agit d’une démarche qualité efficace et durable, il n’y a pas mieux que le Total Quality Management (TQM).

Il s’agit en effet d’une démarche qualité très poussée. Elle s’efforce de considérer les choses dans leur globalité et agit ainsi sur tous les domaines et sur tous les acteurs. Cette méthode a depuis longtemps fait preuve d’une grande efficacité et bon nombre d’entreprises continuent aujourd’hui à l’utiliser. Afin de vous aider à la comprendre et à bien l’appliquer, nous allons vous expliquer dans cet article son principe, ses objectifs et les démarches qu’il convient d’adopter pour l’appliquer. Mais avant cela, prenons le temps de bien le définir.

 

Total Quality Management : de quoi s’agit-il exactement ?

Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, le TQM est une démarche de gestion de la qualité. Mais elle n’est pas comme toutes les autres démarches de ce genre. Se voulant effective et exhaustive, elle s’engage à considérer les choses dans leur totalité. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on l’appelle Total Quality Management ou management par la qualité totale en français. On cherche à agir sur tous les niveaux et à atteindre par conséquent les objectifs tout aussi bien à court terme qu’à long terme.

Il est bon de savoir que la démarche TQM a une origine lointaine. En effet, c’est en 1949 qu’ont été développés les concepts qui le constituent. Les ruines laissées par la Seconde Guerre Mondiale et la famine qui régnait ont obligé le Japon à lutter contre les gaspillages et àmiser beaucoup plus sur des comportements économiques. C’est dans cette perspective que la démarche TQM a pu voir le jour. Bien sûr, à cette époque elle n’était pas encore aussi aboutie qu’elle l’est aujourd’hui. La démarche s’est développée au fil du temps et intègre maintenant des composants plus riches afin d’accroître son efficacité.

 

Principe de la démarche TQM

Afin d’atteindre ses objectifs, la démarche TQM se base sur la mobilisation de tous les collaborateurs d’une entreprise dans le cadre d’actions d’amélioration de la performance. Les actions en question sont notamment orientées vers la satisfaction des clients, des collaborateurs ainsi que la diminution des coûts, des risques et des délais. Le TQM repose sur le principe selon lequel la « qualité » est l’affaire de tous. Tous les acteurs de l’entreprise doivent y participer. C’est dans cet ordre d’idée que le management par la qualité totale intervient, aussi bien sur les employés que sur les processus de travail ou encore l’organisation. Tout cela dans le but d'aboutir à des résultats positifs sur le plan financier, opérationnel et humain.

 

Quels sont ses objectifs ?

Le TQM a pour objectif principal d'atteindre la qualité totale. Pour ce faire, elle s’appuie sur quelques objectifs spécifiques, lesquels nécessitant une large mobilisation et une implication de tous les acteurs de l’entreprise.

Pour atteindre son objectif, le management par la qualité totale doit agir sur certains points de la vie en entreprise :

  • Il mise avant tout sur une bonne gestion des stocks. Une telle stratégie répond notamment à un besoin de réduction du gaspillage au minimum tout en améliorant de manière permanente les outputs.
  • L’amélioration des conditions de travail figure également parmi les objectifs du TQM. Le but est ici d’optimiser le plus possible le temps de travail et de s’assurer que les collaborateurs se sentent à l’aise et plus confortables. C’est essentiel pour garantir leur satisfaction.
  • Les produits et les services commercialisés ne doivent pas non plus être négligés. Il est important de les améliorer constamment. De cette manière, les clients seront plus satisfaits et cela ne peut qu’être favorable pour l’entreprise.

Pour atteindre chacun de ces objectifs, vous pouvez associer le TQM à différentes autres techniques.

On peut citer à titre d’exemple le Poka-Yoke. Cette méthode s’inscrit surtout dans une démarche d’amélioration de la qualité des produits en procédant par élimination des erreurs.

La méthode des 5S constitue également un excellent outil que vous pouvez utiliser. Elle consiste en l’amélioration continue des tâches. Le but est notamment ici de miser sur les conditions de travail afin de motiver au mieux les employés et les aider à être plus productifs et plus performants.

Ce ne sont là que des exemples, mais ils devront vous aider à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés dans votre démarche de management par la qualité totale.

 

Application de la TQM à tous les niveaux de l’entreprise

Comme nous l’avons répété tout au long de cet article, le TQM demande l'implication et la mobilisation de tous les acteurs de l’entreprise. Elle agit sur tous les niveaux que ce soit en interne ou en externe.

Dans la pratique, cette démarche se décompose en différentes actions selon le niveau concerné. Voici un petit résumé de comment cela se passe exactement :

  • Les ressources humaines : comme dit précédemment, l’amélioration des conditions de travail des employés ainsi que leur motivation figurent parmi les objectifs du management par la qualité totale. Des actions tendant vers ce but doivent donc être entreprises.
  • La concurrence : le TQM propose également de jouer sur la concurrence. Il s’efforce de l’analyser sur tous les points et d’adopter ensuite des stratégies pouvant permettre à l’entreprise de se différencier.
  • Le marché : il s’agit aussi d’un composant important à prendre en compte. Le TQM s’engage à communiquer, à déterminer ses cibles et à satisfaire leurs besoins. Miser sur les prix est essentiel pour cela.
  • L’amélioration continue : les projets de l’entreprise doivent s’inscrire dans la durée et il faudra les accompagner par une veille marketing et technologique. L’anticipation des besoins ainsi que l’optimisation des coûts de production doivent aussi figurés au programme, sans oublier bien évidemment l’innovation.
  • La satisfaction : c’est également un composant essentiel du TQM. Il convient de satisfaire au mieux les clients et pour cela, l’analyse de leurs avis et la satisfaction de leurs attentes sont nécessaires.

 

En somme, vous savez déjà maintenant tout ce qu’il faut savoir à propos du TQM ou management par la qualité totale. C’est un excellent moyen pour une entreprise d’améliorer sa performance et donc de réussir. Il faudra tout simplement bien maîtriser ses concepts et l’appliquer comme il faut. Et aussi, n’hésitez surtout pas à la combiner avec d’autres méthodes si vous désirez augmenter son efficacité.

Eddy Andriamanalina

Découvrez également :

 

 

 

 

Vous souhaitez innover ?

Recevez des conseils, des méthodes et des outils pour booster votre créativité et innover !

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de l'innovation !

Merci d'entrer votre email ci-dessous :


Abonnez-vous à la newsletter de l'innovation !