Testez rapidement une idée, un nouveau produit, service, fonctionnalité ou business model avec le Minimum Viable Product !

Testez rapidement une idée, un nouveau produit, service, fonctionnalité ou business model avec le Minimum Viable Product !

 
La réussite d’une entreprise dépend avant tout des idées qu’elle véhicule, des produits qu’elle conçoit et lance ainsi que des business models qu’elle suit. C’est la raison pour laquelle elle cherche toujours tous les moyens possibles pour trouver les bonnes idées et créer les meilleurs produits qui puissent mieux se vendre sur le marché. Pour ce faire, une société a de multiples outils à sa disposition.

En ce qui concerne la génération de nouvelles idées, on peut par exemple citer certaines méthodes telles que la technique de concassage SCAMPER, la technique de la fleur de lotus, la méthode de créativité ASIT, la théorie Concept-Knowledge, l’idéation et bien sûr le Brainstorming. Toutes ces méthodes vous permettent de générer et de collecter de nouvelles idées. Toutefois, cela n’est pas suffisant en soi !
Pour qu’un projet marche, il faudra également s’assurer que les idées recueillies soient les bonnes. Il est donc important de les tester et pour cela, il n’y a pas mieux que d’utiliser le Minimum Viable Product (MVP). Pour tous ceux qui ne le savent pas encore, il s’agit d’un outil performant pour tester rapidement et efficacement des idées, des produits encore des business models. Tour d’horizon sur cet outil et tout ce qui lui concerne.

 

Un Minimum Viable Product : c’est quoi exactement ?

Eric_Ries

Eric Ries

La stratégie du MVP a notamment été popularisée en 2008 par Eric Ries, un entrepreneur également auteur de l'ouvrage The Lean Startup, décrivant la théorie du même nom et promouvant une innovation continue.

Le Minimum Viable Product, traduit littéralement en français par produit minimum viable, est un concept fort intéressant pour le lancement d’une nouvelle idée ou d’un nouveau produit. Le principe est tout à fait simple ! Comme son nom le laisse entendre, il s’agit de développer un produit ou une idée dans un délai très bref (c’est ce que l’on entend par « produit minimum »). Celui ou celle-ci devra ensuite être proposée aux cibles. Ce qui permettra par la suite de savoir s’il fonctionne ou pas.

En d’autres termes, si les cibles en question sont réceptives et intéressées par le MVP, cela signifie que la nouvelle idée ou le nouveau produit peut fonctionner. Et il convient donc maintenant de le développer afin d’améliorer l’offre. Cependant, si ce n’est pas le cas, il faudra s’en remettre à un nouveau MVP en se basant toujours sur les atouts et les défauts du précédent. Bref, vous devez procéder ainsi jusqu’à ce que votre MVP plaise à vos cibles et puisse par conséquent devenir un produit ou service rentable.

Cette stratégie s'inscrit dans une démarche itérative Lean.

 

Pourquoi commencer avec un MVP ?

Un MVP est un produit test. Autrement dit, il ne s’agit pas du produit final que vous allez proposer à vos clients cibles. C’est une sorte de base de travail laquelle vous partez ;  la développer en premier vous permet de profiter de nombreux avantages. Tout d’abord, le MVP vous permet de gagner en ressources en temps et en argent. En effet, le mieux serait toujours de tester son nouveau produit avant de le lancer sur le marché.

Imaginez que vous investissez beaucoup de temps et d’argent dans la conception de votre nouveau produit. Et une fois arrivé sur le marché, personne n’en veut. La situation ne vous sera certainement pas plaisante et elle peut même conduire à la faillite de votre entreprise. Le mieux serait donc d’opter pour la prudence et de créer un MVP. Cela vous permettra ainsi d’investir de manière plus sûre et plus efficace. Si vous prenez le temps de tester vos nouveaux produits ou idées, vous aurez tout à gagner.

 

Comment créer son MVP ?

Tel que vous avez vu dans les paragraphes précédents, la création d’un MVP est une stratégie efficace et rentable pour une entreprise. Toutefois, cela ne doit pas se faire n’importe comment. Afin que votre MVP puisse être bien efficace, il est important de suivre certaines étapes pour sa conception. Mais avant tout, il faut ici avoir dans l’esprit que le but est ici de concevoir de manière épurée avec seulement une fonction principale et spécifique. Voici les étapes essentielles à suivre pour cela :

  • Affiner l’idée : c’est la première chose que vous devez faire avant de créer votre MVP. Ici, vous devez d’abord commencer par connaître le marché et définir de manière la plus précise possible vos cibles. Dans cette première étape, il vous sera également nécessaire de réaliser des enquêtes auprès de ces dernières afin de déterminer avec exactitude leurs besoins et attentes. Continuez ensuite par lister les fonctionnalités de votre produit final et finissez le tout par un épurement de la liste.
  • Concevoir les wireframes : maintenant que vous avez une idée assez précise de ce que vous allez concevoir ou entreprendre, il convient par la suite de fabriquer des maquettes du MVP. Ici, vous pouvez vous servir d’outil de création de wireframe pour le faire. Cela vous permettra de donner vie au produit en question et d’avoir un plan pour mieux vous guider dans sa conception.
  • Trouver les compétences pour le développer : une fois les maquettes de votre MVP terminées, il ne vous reste plus désormais qu’à concevoir le produit ou le service. Pour cela, le mieux serait de recourir à des compétences externes pour son développement. Vous pouvez par exemple départager la conception afin d’avoir un produit mieux abouti et répondant aux attentes et besoins de vos cibles. Il faut que chacun puisse s’occuper d’une partie de la conception (en fonction des compétences).
  • Mettre en œuvre la stratégie d’acquisition : maintenant que le MVP est désormais en place, vous devez passer à la mise en œuvre de la stratégie d’acquisition afin qu’il puisse parvenir aux utilisateurs cibles. Pour ce faire, vous disposez d’un grand d’outils tout aussi bien physiques que virtuels. Mais bien sûr, il faudra encore ici s’appuyer sur d’autres prestataires compétents dans chacun de leurs domaines.

 

L’erreur à éviter lors de la conception d’un MVP

La conception de votre MVP doit se baser sur les besoins et les attentes de vos utilisateurs cibles. Cependant, cela ne doit pas être pris à l’extrême ! Autrement dit, vous n’avez pas à toujours changer un élément de votre MVP à chaque fois que vous recevez un feedback négatif. Au contraire, attachez-vous à vos convictions et conservez votre vision. Il est certes essentiel d’être à l’écoute de ce que les clients recherchent. Cependant, votre produit doit aussi intégrer un élément personnel qui vous distingue de vos concurrents par exemple.

 

Bref, tout au long de cet article, vous avez pu découvrir l’intérêt de recourir à la création d’un Minimum Viable Product. En pus de vous permettre de gagner en temps et en argent, cet outil vous garantit également un investissement sûr et rentable. Il vous suffit de bien suivre les différentes étapes pour sa conception. Et pour finir, sachez qu’un grand nombre d’entreprises ont déjà passé par cette voie avant de trouver la réussite. Alors, pourquoi pas vous ?

Eddy Andriamanalina

Découvrez également :

 

 

 

 

Vous souhaitez innover ?

Recevez des conseils, des méthodes et des outils pour booster votre créativité et innover !

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de l'innovation !

Merci d'entrer votre email ci-dessous :


Abonnez-vous à la newsletter de l'innovation !