L’idéation et la créativité au service de l’innovation !

L’idéation et la créativité au service de l’innovation !

 

« Trouvez de bonnes idées et soyez innovant ! » Voilà une phrase que l’on entend assez souvent, mais que beaucoup ne savent toujours pas comment prendre. En effet de nos jours, tout le monde cherche à innover puisque c’est le meilleur moyen de rester compétitif ou mieux encore, de distancer ses concurrents. Toutefois, cela n’est pas toujours facile, et ce, malgré les nombreuses méthodes et techniques qui ont déjà été proposées.

Parmi les plus fréquemment évoquées et utilisées, on peut citer à titre d'exemple la technique de la fleur de lotus, la technique de concassage SCAMPER, le Dodécaèdre de Roger Von Oech, la méthode des 6 chapeaux de Bono, le Brainstorming et bien d’autres encore. Bien que ces différentes techniques soient dans l’ensemble très efficaces, force est de constater que beaucoup d’entre nous ont encore du mal à bien les appréhender et à les appliquer comme il faut. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons dans cet article de repartir à la source et de redécouvrir les principes de l’idéation et de la créativité, deux concepts essentiels et qui doivent être considérés dans tout processus d’innovation.
Avant de rentrer dans le vif du sujet, commençons tout d’abord par définir ces deux concepts.

 

L’idéation : origine et sens du concept

John_Stuart_Mill_by_London_Stereoscopic_Company,_c1870

John Stuart Mill

Comme vous avez dû vous en apercevoir, le terme « idéation » a comme racine le mot « idée ». Ce dernier est ici appréhendé comme l’élément de base de la pensée. Elle peut être sensorielle, concrète ou encore abstraite en fonction de notre mode d’appréhension. Néanmoins, il est bon de préciser ici que telle n’est pas la vraie origine du mot idéation. En effet, ce terme est un anglicisme tiré du mot "ideation", lequel a été inventé par le philosophe, logicien et économiste britannique John Stuart Mill.

L’idéation est avant tout un processus créatif ! C’est le processus qui est à l’œuvre dans la création, la production, le développement et la communication de nouvelles idées.

Dans la pratique, elle consiste surtout en la génération, l’évaluation et le tri d’idées. Dans ce cas de figure, l’idéation doit passer par trois étapes essentielles.

La première consiste à explorer un espace de solutions larges et de dépasser toutes les limites possibles. Le but est ici de générer un maximum de nouvelles idées d'une grande diversité.

Une fois cela fait, il faudra ensuite évaluer ces idées et en concevoir des prototypes à tester auprès des utilisateurs.

C’est seulement après que doit intervenir le tri afin de retenir les idées jugées innovantes et réalisables.

 

Idéation et créativité : ce qu’il faut retenir

Tel que nous l’avons suggéré plus haut, l’idéation se présente comme un processus créatif. En d’autres termes, il s’agit d’une étape incontournable par laquelle on doit nécessairement passer pour se lancer dans l’innovation.
Par ailleurs, si nous nous focalisons beaucoup plus sur le concept de « créativité », il est avant tout à retenir que ce terme est un calque de l’américain "creativity". Ce mot a été inventé dans les années 40 et il a été utilisé pour la première fois en France dans les années 50 par certains psychologues et psychanalystes.

De manière générale et plutôt simpliste, la créativité est définie comme la capacité d’un individu ou d’un groupe à imaginer et appliquer un concept neuf. Toutefois, une fois que ce terme a commencé à entrer dans le langage courant, beaucoup lui ont donné leur propre définition.

Henri Piéron

Henri Piéron

À titre d’exemples, on peut citer celle de Henri Piéron, dans son ouvrage Vocabulaire de la Psychologie, PUF, 1954, qui la définit comme une « Fonction inventive, d’imagination créatrice, dissociée de l'intelligence, que l'on explore avec divers tests spéciaux (comme de trouver le plus de solutions possibles à certains problèmes) et qui n'a avec les QI classiques que de faibles corrélations ».

Pour, le Trésor de la langue française informatisé, il s’agit quant à lui de la « Capacité, pouvoir qu'a un individu de créer, c'est-à-dire d'imaginer et de réaliser quelque chose de nouveau, et en particulier, en sociopsychologie (appelée aujourd'hui : psychosociologie et/ou psychologie sociale, les limites sont parfois difficiles à préciser) capacité de découvrir une solution nouvelle, originale, à un problème donné. »

Enfin, à partir de toutes ces définitions, il existe aujourd'hui différents types de créativité en fonction du domaine dans lequel elle est appliquée. Ainsi, il y a ce que l’on appelle la créativité artistique, la créativité de design, la créativité scientifique, la créativité stratégique, la créativité sociale, la créativité organisationnelle, la créativité littéraire, la créativité mathématique et bien d’autres encore. Tout cela pour dire que la créativité intègre de nos jours tous les domaines de la vie sociale et économique et qu'elle constitue notre meilleure arme pour sortir vainqueur de l’arène à l’intérieur de laquelle on se trouve.

 

Le processus créatif

Maintenant que vous savez à peu près tout sur l’idéation et la créativité, nous allons les aborder d'un point de vue pratique et analyser ce qu’est réellement le processus créatif. Bien sûr, comme il s’agit d’un processus dynamique, il existe quelques étapes à suivre et nous allons vous les exposer une à une afin que vous puissiez bien les appréhender :

 

Première étape : la définition du problème

C’est la première chose qu’il convient de faire ! Vous devez absolument définir le problème auquel vous faites face. Pour ce faire, un recadrage successif peut s’avérer nécessaire afin de trouver le résultat ou la solution finale. C’est seulement après que vous pouvez passer à la prochaine étape.

 

Deuxième étape : la saturation

Maintenant que votre problème vous paraît plus clair et mieux défini, il vous faudra opérer ce que l’on appelle la saturation. Ce que vous devez faire ici, c’est de vous baser sur ce qui existe afin trouver et accumuler toutes les informations disponibles en rapport avec votre problème. Bien sûr, vous avez de nombreux outils à votre disposition pour cela : Internet, les magazines spécialisés, les conférences, les débats, etc., tout peut vous aider à trouver une idée neuve et originale vous permettant d’innover et de faire mieux que vos concurrents.

 

Troisième étape : l’incubation

Une fois que vous avez obtenu toutes les informations dont vous avez besoin, il ne vous reste plus qu’à les digérer et laisser libre cours à votre imagination. Laissez travailler votre cerveau et essayez de faire les liens entre les différents éléments que vous avez en main. N’hésitez pas non plus à les dépasser, cela vous permettra de donner naissance à de nouvelles idées qui peuvent vous mener vers l’innovation tant recherchée.

 

Quatrième étape : l’illumination

On ne peut pas appeler l’illumination comme une étape à proprement parler. Cependant, comme il s’agit d’un élément très important dans le processus créatif, nous préférons le mettre en exergue ici afin que l’on ne puisse pas l’oublier. L’illumination intervient quand une solution inattendue nous vient brusquement à l’esprit quand on fait quelques choses de banales (ou pas). Cela apparait le plus souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Toutefois, il faudra être prêt à prendre un support pour la noter et qu’elle ne nous échappe plus.

 

Cinquième étape : La vérification

Enfin, désormais que l’on a entre les mains de nouvelles idées pour se lancer dans l’innovation, il faudra alors passer à l’acte et vérifier si les idées en question sont efficaces ou non. Aussi, il ne faut pas ici hésiter à faire le nécessaire pour corriger les imperfections et améliorer ainsi ses idées au fil du temps et du processus.

 

En conclusion, vous savez maintenant tout ce qu’il faut savoir sur l’idéation et la créativité. À tout moment, vous pouvez donc vous servir de ces savoirs pour vous lancer dans l’innovation. Essayez d’appréhender ces concepts comme il faut et appliquez ce processus créatif dans les règles. Les résultats ne vous décevront pas.

Eddy Andriamanalina

Découvrez également :

 

 

 

 

Vous souhaitez innover ?

Recevez des conseils, des méthodes et des outils pour booster votre créativité et innover !

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de l'innovation !

Merci d'entrer votre email ci-dessous :


Abonnez-vous à la newsletter de l'innovation !