Il faut libérer les talents présents dans l’entreprise !

Le salarié 2.0 doit être connu et reconnu pour pouvoir faire bénéficier à sa société de la totalité de son potentiel. Actuellement, les entreprises n'exploitent que très partiellement toutes les forces vives qu'elles recèlent en leur sein. Par méconnaissance, par facilité ou bien par absence de moyens pour révéler les compétences, les sociétés font parfois appel à des prestataires externes afin de réaliser des missions qui mobilisent des connaissances présentes dans leurs murs.

En général, on catalogue les employés en fonction de l'intitulé de leur poste. Dès que l'on passe en mode projet, on fait la somme de tous les intitulés de poste proches du thème de ce projet pour constituer l'équipe de travail. Alors que plus qu'une accumulation de titres, c'est une addition de compétences qui serait plus judicieuse.

Une entreprise n'utilise que 60% de la valeur contenue dans le facteur humain, qui ne doit plus être perçu comme un facteur mais comme une ressource. Les salariés n'ont malheureusement pas, le plus souvent, les moyens de dépasser leur fonction. Pourtant, ils ont l'ambition régulièrement de prouver tous leurs talents et toutes leurs compétences à leurs collègues et à leur hiérarchie. Une appréciation positive des autres à son égard vaut souvent bien plus qu'une prime !

Il faut donc donner les outils aux salariés afin qu'ils expriment et utilisent tous leurs talents sans exception.

Commenter

*Informations requises Merci de donner les informations requises

*

*

 

 

 

 

Vous souhaitez innover ?

Recevez des conseils, des méthodes et des outils pour booster votre créativité et innover !

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle de l'innovation !

Merci d'entrer votre email ci-dessous :


Abonnez-vous à la newsletter de l'innovation !